03/09/1939

Churchill prône l’offensive

// Image Churchill prône l’offensive

Sir Winston Churchill en 1939.

Player apocalypse

Télécharger le player flash pour voir la carte

Get Adobe Flash player

  • Agrandire
  • Rétrecir

Dès le 3 septembre, de concert avec la France, l’Angleterre a déclaré la guerre à l’Allemagne.
Dans cette période de "phoney war" les nazis anglais s’activent, avant d’être interdits.
Dans le centre même de Londres, le "führer anglais" Oswald Mosley, défie le pouvoir. Il ira en prison pour le restant des hostilités. Son slogan "Arrêtez la guerre" est inspiré par les nazis, qui recherchent à ce moment une paix séparée avec l’Angleterre.
"Il faut passer à l’offensive", martèle Churchill aux chefs Français venus à Londres. Mais Churchill, nommé premier lord de l’Amirauté et membre du Cabinet de guerre, est devenu l’homme fort du gouvernement britannique. "Il faut passer à l’offensive", martèle Churchill aux chefs Français venus à Londres, le général Gamelin et l’amiral Darlan.

D’après "Apocalypse, la deuxième guerre mondiale", une production CC&C

// Dossiers

L’EVOLUTION DES TECHNIQUES

Plus de 250 savants travaillent jour et nuit dans le but de mettre au point des armes secrètes avec lesquelles Hitler croit pouvoir renverser le cours de la guerre.

LES ENFANTS DANS LA GUERRE

Victimes directes ou indirectes du conflit, les enfants n’oublieront jamais ce qu’ils ont vécu.

LE PROCES DE NUREMBERG ET DE TOKYO

Témoignages poignants et débats se succèdent, les massacres perpétrés par les nazis éclatent au grand jour.

// Protagonistes

Chester Nimitz

Après Pearl Harbor, le président Roosevelt nomme l’amiral Nimitz commandant en chef de la flotte du Pacifique

Charles De Gaulle

Après la constitution du gouvernement Pétain, le Général de Gaulle part pour Londres, d’où il lance ses premiers appels à la résistance.

Le Général Leclerc

Le général Leclerc, à la tête de sa division blindée participe en 1944 à la bataille de France et libère successivement Le Mans, Paris et Strasbourg